Kegaska
La Romaine
Chevery
Harrington Harbour
Tête-à-la-Baleine
Mutton Bay
La Tabatière
Pakua Shipi
Saint-Augustin
Vieux Fort
Rivière-Saint-Paul
Middle Bay
Brador
Lourdes de Blanc Sablon
Blanc Sablon
Les espèces sauvages
Végétation
Poissons
Oiseaux de mer
Mammifères terrestres
Mammifères marins
Par voiture et traversier
Par avion
Par motoneige
Kayak
Randonnée
Camping sauvage
Cueillir de fruits sauvages
Excursions en bateau
Observation de baleines
Pêche et chasse
Observation d'icebergs
Observation d'oiseaux
Véhicules tout terrain
Motoneige
Raquette et ski de fond
Pêche sur glace
Festivals d’hiver
Portrait de la région
Nos Villages
Histoire
Culture et patrimoine
Informations pratiques
Foire aux Questions
Témoignages
Musées
Boutiques
Événements
Hébergement
Pourvoiries
Restaurants
Suggestions de circuits
Forfaits sur mesure
  Accueil   English
Nous joindre
Actualités
À propos de nous
Livre des visiteurs
Vidéo
Savez-vous?
Il y a une croisière maritime qui dessert les villages de la Basse-Côte-Nord une fois par semaine.
Découvrez la région > Nos Villages > Vieux Fort Print this page
Vieux Fort

Retour à la carte

POPULATION: 347
CE QU'IL FAUT SAVOIR

L’extension de la route 138 à l’est commence à Baie du Vieux-Fort. La communauté est riche d’une longue histoire intrigante et de traditions culturelles vivantes. Protégée par les îles situées au large et les collines pentues environnantes, Vieux-Fort représentait le port idéal pour les premières flottes de pêche européennes. Jacques Cartier érige une croix à l’ouest de Vieux-Fort à Baie des Rochers au cours de son premier voyage en Amérique du Nord, en 1534. Au XVIIe siècle, Vieux-Fort semble avoir été le site d’une grande bataille entre les Inuits et les Innus. Le village tient probablement son nom d’un fort qui aurait été construit dans le voisinage par Augustin Le Gardeur de Courtemanche, qui avait obtenu tous les droits de pêche et de traite en 1702.

Quai à Vieux Fort
Quai à Vieux Fort

L’arrivée de colons en provenance d’Angleterre, des îles Anglo-Normandes (par la péninsule de Gaspé) et de Terre-Neuve marque les débuts de Vieux-Fort dans les années 1800. Aujourd’hui, bien des résidants sont toujours pêcheurs. D’autres sont devenus des guides professionnels dans les pourvoiries éloignées. Plusieurs résidants déménagent encore chaque année dans leurs résidences d’été sur les îles avoisinantes de l’archipel du Vieux-Fort.

Îles aux Chiens
Îles aux Chiens

DISPARU... LE PORT DE BREST

L’histoire orale indique que Baie du Vieux-Fort aurait été le site du port de Brest, nom de localité qui apparaît sur les cartes plus anciennes de l’Amérique du Nord. Les pêcheurs bretons ont fait de Brest le siège de leurs pêcheries dans le Golfe du Saint-Laurent au début du XVIe siècle. On suppose qu’ils l’ont nommé ainsi d’après la ville de Brest, en Bretagne, France. Dans son journal, Jacques Cartier mentionne avoir fait escale à Brest en 1534, pour s’y approvisionner en eau et en bois; il y a passé la nuit et a assisté à la première messe officielle au Canada. Au fil des siècles, Brest a fait l’objet de chaudes discussions, tant sur l’importance et la dimension du port que sur son emplacement exact sur la Côte.

À VOIR Île de Vieux Fort
Île de Vieux Fort
  • Îles aux Chiens : Réservez les services d’un propriétaire de bateau local pour une visite inoubliable des îles aux Chiens, situées de 4 à 12 kilomètres (2 à 7 milles) au sud du village. Ces îles tranquilles sont idéales pour comprendre les habitudes de vie locales, pêcher dans la zone des docks, ramasser des pétoncles, cueillir des baies, collectionner des coquillages et observer oiseaux, baleines et icebergs. Une épave est visible de l’une des îles aux Chiens, appelées ainsi pour leur ressemblance avec un chien endormi.
  • Cimetière historique : en empruntant le trottoir de bois sur la rive, il vous conduit à un cimetière historique, récemment restauré.
QUOI FAIRE

EN ÉTÉ : Randonnée et marche, observation d’oiseaux marins, de baleines et d’icebergs, excursions en bateau, kayak de mer, cueillette des baies sauvages, pêche au saumon camping sauvage, véhicule tout terrain.

  • Les promenades et sentiers de Vieux-Fort : Prenez une marche sur la promenade du front de mer de ce sympathique village. Ce sera l’occasion de contempler à loisir la baie qui entoure la communauté. Vous longerez un cimetière ancien récemment restauré. Plusieurs sentiers de randonnée au nord du village vous conduiront jusqu’au fabuleux point d’observation de la colline Grand-Mère.
  • Sentiers de randonnée : Plusieurs sentiers de randonnée mènent à l’excellent poste d’observation de la colline Grand-Mère (Granny’s Hill Lookout), au nord du village. Mais la culture et les paysages de la baie du Vieux-Fort se savourent encore mieux quand on est sur l’eau.

EN HIVER : Motoneige, pêche de glace, raquettes, ski de fond, carnavals d’hiver, tournois de hockey.

CIRCUITS SUGGÉRÉS

Sentier Jacques-Cartier, Route des saveurs et La côte du Québec-Labrador à son meilleur

Envoyer à un ami - Nos partenaires et liens utiles - Crédits - Carte du Site Web
Copyright © 2007 Tourisme Basse-Côte-Nord. Tous droits réservés.